Bienvenue sur le portail de la Fédération des Chasseurs de la Somme
1 chemin de la voie du bois, 80450 Lamotte-Brebière - tél. : 03 22 82 90 90
Les espèces classées nuisibles
L’appellation « nuisible » s’applique à certaines espèces animales qui peuvent causer des dommages aux biens, aux personnes, et à la faune sauvage.

Cliquez sur les lien ci-dessous pour consulter les arrêtés concernant les animaux classés nuisibles:

Arrêté du 30 juin 2015 fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces d’animaux classées nuisibles


Arrêté du 30 juin 2015 fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces non indigènes d’animaux classés nuisibles sur l’ensemble du territoire métropolitain
 Il suffit de relire « Le roman de Renard » pour savoir que les renards mangent des poules. Ils ne sont pas les seuls intéressés par les poulaillers : les mustélidés (fouines notamment) s’y aventurent régulièrement pour s’emparer des œufs et éventuellement tuer les pondeuses.

Les rats musqués et ragondins, en creusant des terriers dans les berges des étangs et des rivières, provoquent des effondrements qui se traduisent au mieux par des réparations coûteuses, au pire par des accidents (ex : retournement d’un tracteur passant sur un chemin de halage).

D’autres espèces sont susceptibles de causer des dégâts considérables aux cultures (sangliers, lapin, corbeau freux, etc.).

Les prédateurs en surnombre peuvent également créer un déséquilibre en mettant en péril des espèces proies. Exemple : une population importante de pies, à l’image sympathique mais grandes pilleuses de nids, fait disparaître des jardins mésanges et autres passereaux.

Enfin, il ne faut pas sous-estimer les risques sanitaires ; par exemple transmission à l’homme par le renard de l’échinoccocose alvéolaire (maladie parasitaire).

Certaines espèces, nocturnes et aux mœurs très discrètes, ne peuvent être régulées par la chasse : le chasseur ne les rencontre pratiquement jamais. C’est le cas des mustélidés par exemple. Le piégeage permet de limiter leurs effectifs. Or, seules certaines de ces espèces classées “ nuisibles “ peuvent être piégées. Sans ce classement, nous ne disposerions d’aucun moyen de régulation.

C’est l’autorité préfectorale qui décide, annuellement, du classement nuisible des espèces, à partir du cadre fixé par cette liste nationale.

Oiseaux : corbeau freux, corneille noire, étourneau sansonnet, geai des chênes, pie bavarde.

Mammifères : belette, chien viverrin, fouine, lapin de garenne, martre, putois, ragondin, rat musqué, raton laveur, renard, sanglier, vison d’Amérique.

Pour la Somme, voir la liste des espèces classées nuisible en consultant l’arrêté préfectoral en rubrique téléchargement, onglet « arrêtés »

A noter que certaines espèces ont un double statut gibier / nuisible (pigeon, lapin…). Pendant la période de chasse, ce sont les règles propres à la chasse qui s’appliquent.
  • Fédération des chasseurs / Fermeture Exceptionnelle -
  • Décret nuisibles en consultation, amis chasseurs, piégeurs, donnez votre avis !
  • EXPO-PHOTOS "De la Picardie à l'Islande" - Vernissage le vendredi 16 Février à 18 h 30
  • Vous trouverez ci-joint communiqué que nous avons reçu ce jour de l’UPACGEM (Union Picarde des Associations de Chasseurs de Gibier d’Eau et de Migrateur).
15/05/2018 - Bonjour et merci d'avoir répondu à ma question. Quelles sont les démarches à effectuer et quand ? Je n'aurai mon permis qu'en Août mais j'ai déjà mon numéro de permis.
Merci d'avance.
Réponse : Bonjour, il vous suffit de contacter le 03 22 22 12 20. Bien cordialement, FDC80.
14/05/2018 - Bonjour. J'ai eu l'opportunité de passer mon permis de chasser avec mon lycée mais avec la Fédération des Chasseurs du 62. On m'a indiqué que la validation pour la première année de chasse était peut-être offerte. Pouvez-vous me dire ce qu'il en est et me préciser les démarches à effectuer sachant que j'aurai 16 ans en août prochain.
Merci d'avance.
Réponse : Bonjour, en fait vous avez le droit à la validation nationale à 82.08 euros eu lieu de 432.43. Bien cld. FDC80.
03/05/2018 - Bonjour je chasse sur les terres d'un ami qui est titulaire d'un plan de chasse d'été doit il faire une déclaration en prefecture m'autorisant a tirer le sanglier et le chevreuil a l'affut ?? Toi t'on tirer obligatoirement a la carabine ou est ce que le tir a balle type sauvestre est autorisée ??
Réponse : Bonjour, non il suffit d'avoir une copie de l’autorisation et les bracelets. Le tir à balle type sauvestre est autorisé mais fortement déconseillé car ce type de chasse se pratique avec une arme rayée et lunette. Bien cld, FDC80.
29/04/2018 - bonjour
j'ai pas reçu le dernier Picardie chasse du mois d'avril.
le dernier numéro que j'ai reçu c'est le 164 décembre 2017.
pourriez vous m'en renvoyer un.

merci d'avance de votre reponse
cordialement
Réponse : Bonjour, nous vous l'envoyons ce jour, bonne journée, FDC80.
27/04/2018 - Bonjour, est-il possible de connaitre les dates prévues pour les journées de formation tel que la formation de chasse à l'Arc ?
Merci.
Réponse : Bonjour, bien sur, il vous suffit de téléphoner au 03 22 22 12 20, bien cordialement, FDC80.
Picardie Chasse | Magazine d'information mensuel à destination des chasseurs et pêcheurs de la Somme
La e-lettre d'info
Recevez les dernières actualités :
Un site conçu et réalisé par NetInfosMédias
|
|